Remonter sa montre mécanique

Remonter, redémarrer une montre mécanique

Dans  toutes les montres mécaniques, qu’elles soient à remontage automatique ou à remontage manuel, se trouve un (parfois même plusieurs) système qui emmagasine l’énergie lors du remontage. Ce système, appelé barillet, utilise un ressort en spiral qui se comprime lors du remontage et délivre ensuite progressivement l’énergie stockée pour faire fonctionner la montre.

Il est important de bien comprendre qu’une montre mécanique ne fonctionne de façon optimale que lorsqu’elle est remontée au maximum ; les pièces qui composent le mouvement de la montre (aussi appelé calibre) sont alors correctement mises en mouvement et elle est ainsi plus précise.

LES MONTRES AUTOMATIQUES

Lorsqu’une montre automatique est portée tous les jours, il n’est pas nécessaire de la remonter, le remontage automatique s’en charge à chaque mouvement de poignet.

En revanche, quand une montre automatique n’a pas été portée et qu’elle s’est arrêtée, ou presque, il est indispensable de la remonter manuellement. En effet, si l’on se contente de redémarrer une montre en la secouant, durant plusieurs heures, le remontage est insuffisant pour que le fonctionnement soit optimal et que la précision soit bonne. Le remontage automatique n’est pas réellement fait pour remonter la montre mais plutôt pour la maintenir au niveau de remontage maximum auquel on l’aura amené manuellement.

Pour effectuer le remontage, la couronne de remontoir doit-être sur la première position, c’est à dire sa position normale ou sa position après dévissage s’il s’agit d’une couronne vissée. On tient la couronne entre le pouce et l’index et on lui fait effectuer une trentaine de tours... dans le sens des aiguilles d’une montre (une rotation dans l’autre sens sera sans effet). Il est important de noter que le système qui stocke l’énergie est généralement pourvu d’une sécurité et qu’il n’y a donc aucun risque de trop remonter sa montre.

LES MONTRES MANUELLES

Pour une montre manuelle (ou à remontage manuel), le remontage s’effectue de la même façon : une trentaine de tours de couronne dans le sens des aiguilles d’une montre.

La différence notoire est qu’aucun mécanisme ne maintient le remontage au maximum et que l’opération doit donc être répétée régulièrement (la fréquence étant liée à la réserve de marche), idéalement le matin avant de passer la montre au poignet.

Lors d'un redémarrage, une fois la montre remontée au maximum, il est possible d'effectuer les différents réglages, de l'heure, de la date et de la phase de lune.

 

Bien que ces conseils puissent s'appliquer dans la majeure partie des cas, n'hésiter pas à consulter le manuel d'utilisation de votre montre ou votre horloger habituel pour plus de précisions.