Raymond Weil célèbre le Génie de David Bowie

Raymond Weil célèbre le Génie de David Bowie

par Raymond Weil - 10/10/2017

Raymond Weil célèbre le Génie de David Bowie
L'édition limitée Freelancer "David Bowie", légende éternelle


L’ICÔNE ROCK BRITANNIQUE, LA LÉGENDE DE LA POP HONORÉE PAR RAYMOND WEIL

C’est en collaboration avec « David Bowie Estate » que RAYMOND WEIL rend hommage à un musicien de légende. L’Edition Limitée freelancer « David Bowie », un hommage à la vie et à la carrière musicale de l’un des artistes les plus célèbres de tous les temps. Crée alors que le caméléon aurait fêté son 70ème anniversaire, ce garde- temps est dédié à quelques-uns des nombreux personnages imaginés par David Bowie, un artiste à la créativité remarquable, un visionnaire singulier, un homme aux mille visages et voix. Son talent illimité et son inventivité audacieuse brillent à travers son dernier chef d’œuvre, ★, sorti l’an dernier et qui lui a valu certaines des meilleures critiques de sa distinguée carrière et de remporter 7 récompenses lors des Grammy Awards et des Brit Awards 2017.

Pour célébrer l’immortel David Bowie, RAYMOND WEIL a choisi son modèle à l’esprit le plus affranchi – freelancer. Dans un boîtier en acier de 42 mm de diamètre, un cadran évoquant un disque vinyle affiche sans détours certains des codes les plus emblématiques de l’artiste britannique.

Parmi les symboles incontournables, l’éclair peint sur son visage qui s’affiche pour la première fois sur la pochette de l’album Aladdin Sane en 1973. Immédiatement devenu une marque distinctive, une image universellement reconnue, l’éclair stylisé s’affiche en rouge à 12 heures. Le logo pop art conçu par Andy Warhol tout spécialement pour David Bowie, et révélé sur la pochette de l’album Diamond Dogs en 1974, signe le cadran de cette édition limitée David Bowie.

Editée à 3 000 exemplaires numérotés, la freelancer « David Bowie » bat au rythme d’un mouvement mécanique à remontage automatique qui apparaît sous un portrait de David Bowie, immortalisé, en 1974, par le célèbre photographe des légendes, Terry O’Neill. Une photographie imprimée à même le saphir du fond du boîtier de la montre, sur laquelle l’artiste inclassable défie le monde de son regard atypique et magnétique.

Rejoignez la discussion sur les réseaux sociaux en utilisant #RWDavidBowie