Radillon Racing 3 hands 42-A10-169

Les légendaires bandes racing à l'honneur chez Raidillon

par Guillaume V - 10/08/2015

L'horloger belge Raidillon s'inspire des circuits automobiles des années 50 et des bandes fièrement arborées par les voitures de l'époque, pour designer 2 nouveaux modèles 3 aiguilles.

Tout commence en 1951 avec l'écurie de course automobile du pilote américain Briggs Cunningham qui, pour être identifié plus facilement sur le circuit décore chacune de ses voitures de bandes blanches sur un fond bleu, les désormais célèbres « Le Mans stripes ». Durant les deux décennies suivantes, nombreuses sont les équipes qui reprennent cette pratique lors des courses internationales, tout en faisant évoluer le design et les couleurs pour que celles-ci collent aux drapeaux de leur pays. Après avoir presque disparu, les bandes réapparaissent aujourd'hui lors des épreuves classiques pour rappeler les courses d'autrefois et leur ambiance.

Raidillon rend ainsi hommage à ces célèbres bandes racing avec 2 nouveaux modèles 3 aiguilles-date. Ces modèles sont ainsi dotés de cadrans dont la large bande est rehaussée grâce à 2 rayures plus fines sur les côtés. Le ‘55’, toujours à 11 heures, est situé au milieu de la bande centrale. Les couleurs grises et oranges donc à ces modèles une dimension résolument contemporaine.

Comme à l'accoutumée avec Raidillon, ces deux nouveaux modèles swiss made sont exclusivement limitées à 55 exemplaires.

Cliquer ici pour voir les caractéristiques détaillées