Garmin Fénix Chronos

7 jours avec la Garmin Fénix Chronos

par Guillaume V - 16/12/2017

Comme beaucoup d'amateurs de montres mécaniques, j'ai longtemps regardé les montres connectées avec, au mieux, de la curiosité désintéressée. Il faut dire que ces montres étaient soit esthétiquement très sportives, soit assez pauvres en fonctionnalités. Dans ce contexte, difficile d'imaginer délaisser mes belles mécaniques ! Mais depuis quelques années, certaines marques horlogères traditionnelles ont ajouté des modèles connectés à leurs collections. La plupart de ces modèles, comme ceux des marques Frédérique Constant ou Alpina, ont encore un affichage analogique, ce qui leur permet de conserver une ligne classique mais limite fatalement les fonctionnalités affichables. Dans l'horlogerie traditionnelle, seule la marque TAG Heuer a lancé sa ligne de montres connectées dotée d'un écran d'affichage électronique et basée sur un système d'exploitation Android. Parallèlement à cela, l'arrivée de l'Apple Watch a radicalement changé les mentalités et dans mon entourage, les amateurs ayant troqué leurs montres de luxe mécaniques contre une montre connectée ne sont plus aussi rares... C'est certainement cette évolution du marché qui a poussé, en cette année 2017, la marque Garmin bien connue pour ses produits GPS à devenir la première marque historiquement technologique à se lancer sur le marché des montres connectées de luxe. C'est pourquoi lorsque s'est présenté l'opportunité d'essayer le nouveau modèle de Garmin, la Fénix Chronos sur son bracelet en cuir vieilli, je n'ai pas hésité à satisfaire ma curiosité - avec beaucoup d'intérêt cette fois !

Le déballage est une première bonne surprise. La montre est soigneusement rangée dans un plumier en bois, lui-même protégé par une sur-boite en carton assez jolie. A l'intérieur, en plus de la montre, on retrouve un second bracelet en silicone, un petit mode d'emploi et bien sûr, un câble USB pour recharger la montre ou la connecter à un ordinateur. Le tout dégage une impression de qualité, tout à fait en phase avec le positionnement de ce modèle.

Une fois posée sur le poignet, la Garmin Fénix Chronos dégage vraiment quelque chose de particulier : un mélange de puissance et de légèreté, de qualité traditionnelle et de technologie de pointe. Pour qui est habitué à porter une montre mécanique à affichage analogique, l'impression est assez surprenante, mais pas du tout déplaisante. Evidemment, avec ses 49mm de diamètre, il y a peu de chance que la Fénix Chronos passe inaperçue sous une manche de chemise, mais comme elle n'est pas ostentatoire, c'est loin d'être gênant. Avec son diamètre, et son bracelet en cuir vieilli, son allure pourrait même rappeler les anciennes montres d'aviateur. La lunette graduée ajoute un côté sportif mais la montre reste très facile à assortir à une tenue casual.
Bien que son boitier soit en acier, la Fénix Chronos est assez légère (94g sur son bracelet cuir). Ce poids contenu couplé à la longueur très raisonnable des cornes fait que la montre se pose bien sur le poignet, pour peu que celui-ci soit d'une largeur suffisante pour que les cornes ne dépassent pas sur mon poignet de 17,5 cm, je n'ai rencontré aucun problème de ce côté-là. La Fénix Chronos est ainsi très confortable et agréable à porter.


Garmin des villes, Garmin des champs

Comme indiqué précédemment, la montre est livrée avec 2 bracelets : un bracelet en cuir vieilli marron et un bracelet en silicone noir. Les 2 bracelets étant équipés de pompes rapides, il est vraiment très facile de passer de l'un à l'autre, sans avoir besoin d'outil. La Garmin Fénix Chronos passe donc très aisément du mode "montre quotidienne" au mode "partenaire d'entraînement". Le très beau bracelet en cuir vieilli, assez raide au départ, s'est assez vite assoupli pour devenir confortable en quelques jours. Mais son confort n'est absolument pas comparable à celui du bracelet en silicone qui, souple et très agréable au toucher, s'est révélé être un régal au porté. Gros avantage, le silicone n'est pas un aimant à poussière, contrairement au caoutchouc, et reste donc toujours propre. Ainsi, ce bracelet destiné au sport peut tout à fait se transformer en bracelet du quotidien pour ceux qui ne voudraient pas switcher à chaque entraiment. C'est d'autant plus vrai que son design est sobre et très réussi.


Le système de pompes rapides permet de changer de bracelet en moins d'une minute

Côté cadran, il m'est évidemment très difficile de comparer celui de la Fénix Chronos avec ceux des montres que je porte habituellement. Il s'agit ici d'un écran couleur rétroéclairé, non tactile, protégé par un verre saphir qui assure une grande résistance aux rayures. En termes de design, tout est possible puisqu'on peut à loisir changer de cadran via l'application Garmin Express. Il suffit pour cela de brancher la montre à un ordinateur équipé de l'application grâce au câble USB fourni, de télécharger les écrans souhaités sur la montre et de paramétrer celui que l'on souhaite afficher sur l'écran. C'est beaucoup plus simple à faire qu'à expliquer !

Parler ici du mouvement n'aurait pas beaucoup de sens - nous avons affaire à une montre 100% électronique - et je vais plutôt évoquer les fonctions dont la Garmin Fénix Chronos dispose. Autant le dire tout de suite, la liste de ces fonctions est longue, très longue même.
D'abord, grâce à la connexion GPS, la montre est toujours parfaitement à l'heure et passe à l'heure d'été automatiquement. La montre indique également les heures de lever et de coucher de soleil, ce qui peut s'avérer très pratique si l'on veut se lancer dans une séance d'entrainement et ne pas se faire surprendre par la tombée de la nuit. Et pour ne prendre aucun risque la Garmin Fénix Chronos peut aussi envoyer des alertes météo. Plus classiquement, les fonctions chronographe, réveil, calendrier sont bien sûr aussi de la partie.
En plus du GPS déjà cité plus haut, la Garmin Fénix Chronos est dotée d'un accéléromètre, d'un altimètre barométrique, d'un thermomètre, d'un compas et d'un capteur de fréquence cardiaque. Tout ce qu'il faut donc pour proposer des fonctionnalités très complètes pour un panel d'activités sportives impressionnant parmi lesquelles la course à pied, la randonnée, le cyclisme, la natation, le ski, l'aviron... La montre pourra ainsi indiquer, entre autres, les distances parcourues, le nombre de pas ou de foulées, les vitesses, le rythme cardiaque, le nombre de calories brulées, le temps de récupération nécessaire... Toutes ces informations pourront également être retrouvées dans l'application Garmin Connect pour smartphone ou dans l'application Garmin Express sur desktop.

En synthèse, ce premier essai en conditions réelles d'une montre connectée s'est avéré très intéressant, et même plaisant. La Garmin Fénix Chronos s'est révélée être agréable à porter au quotidien et très efficace pour les activités sportives. La qualité du boitier est excellente et les bracelets sont vraiment de tès bonne facture. Ainsi, en dépit d'un gabarit plutôt costaud, la Garmin Fénix Chronos peut tout à fait combiner les rôles de "belle montre" du quotidien et de redoutable partenaire d'entrainement. Le pari de Garmin de rentrer dans le très haut de gamme est donc réussi et je ne doute pas que cette Garmin Fénix Chronos ait toutes les qualités pour séduire un large public... dont je fais aujourd'hui partie !

Modèle essayé :
Référence 010-01957-00, boitier acier sur bracelet cuir vieilli
Tarif < 1000€TTC

Variantes :
Boitier acier avec bracelet acier
Boitier titane avec bracelet titane

  •  
  •  
  •  
  •